Protéger le droit de succession des veuves, des enfants et des personnes handicapées

Au Kenya, à la mort d'un époux ou d'un père de famille, sa veuve et ses enfants se retrouvent souvent dans l'incapacité d'hériter de ses terres et de ses propriétés. En 2010 a eu lieu la promulgation de la nouvelle Constitution du Kenya, suivie par l'adoption de lois dans le secteur foncier devant entrer en vigueur à partir de 2012. L'ELCI a réussi à faire introduire dans ces lois foncières des clauses renforçant la reconnaissance des veuves, des orphelins et des personnes handicapées en matière de succession et leur faisant bénéficier d'un soutien dans ce domaine.

Ce cas d'étude se trouve dans la section des bonnes pratiquesSoyez inspiré- apprenez et partagez!

Author: 
Kennedy Orwa (ELCI) and Amira Kheir (ILC Secretariat)
Year: 
2017