DROITS FONCIERS POUR LES VRAIS SPÉCIALISTES DE L'AGRICULTURE DANS LA COP28

PROTÉGER LES AGRICULTEURS ET LES ÉLEVEURS QUI APPORTENT LA NOURRITURE À NOS TABLES
Cette année, nos systèmes alimentaires défaillants n'ont pas réussi à nourrir les 783 millions de personnes souffrant de faim chronique selon le Programme alimentaire mondial, mais ont tout de même produit jusqu'à 40 % de nos émissions mondiales de gaz à effet de serre, selon la campagne "Our Future, Our Food" (Notre avenir, notre alimentation).

L'agriculture à grande échelle a fait son temps.

Les 2,5 milliards de personnes qui vivent de la terre sont prêtes à prendre les devants.

PRESSE

ATTENTION JOURNALISTES

La Coalition internationale pour l'accès à la terre peut organiser des interviews avec des membres de notre réseau à la COP28. Ils pourront parler de leur lutte pour les droits fonciers dans le contexte de la crise climatique et partager la façon dont ils travaillent à une transformation durable des systèmes alimentaires, et bien d'autres choses encore.

POSSIBILITÉ D'ENTRETIEN en anglais et en espagnol

PDF 60,0 Kio

Souhaitez-vous interviewer des défenseurs des droits fonciers qui font partie de l'agriculture familiale et des peuples indigènes ?

ÉVÉNEMENTS

NOTEZ VOTRE CALENDRIER

Les membres de l'ILC s'exprimeront sur les droits fonciers lors de plus de 17 événements parallèles à la COP28.

Cliquez sur un événement pour plus d'informations.

cop28 background
ILC

#Women's Land Rights #Droits fonciers des femmes

cop28 background
ILC

#10. PROTECTION DES DÉFENSEURS DES DROITS FONCIERS #Personnes défendant les droits humains

RENCONTREZ NOS CHAMPIONS

e.png

CHANDRA TRIPURA

Responsable de la jeunesse autochtone, Hill Resource Center, Bangladesh
"Tout processus mondial n'aura de sens que s'il tient compte du fait que les solutions sont entre les mains des peuples autochtones. Nous savons comment protéger Mère Nature parce que nous croyons que la terre et nos ressources naturelles nous appartiennent, qu'elles ne nous appartiennent pas.
c.png

ABBAS MELHEM

Palestinean Farmers' Union, Palestine
"Lors de la COP28, je veux que les droits fonciers et l'accès à ces terres soient garantis [...]. Parce que l'agriculture sans agriculteurs est impossible sur cette planète. Pour redonner de l'âme à nos vies, nous devons ramener les agriculteurs à leurs terres. C'est ce qui nous sauvera.
d.png

MARIELA MELGAR IBAÑEZ

Colectivo de Mujeres Del Gran Chaco, Bolivie
"Bien que nous ayons encore une forêt, et plus ou moins un territoire où nous respirons de l'air pur, les gouvernements doivent nous aider à maintenir nos territoires, mais avec nos propres méthodes, connaissances et expériences. Nous devons leur faire savoir que nous avons nos propres méthodes et q
a.png

LEOCADIO JURACÁN

Comite Campesino Del Altiplano, Guatemala
"Nous, les peuples indigènes, sommes ceux qui ont contribué de manière positive à l'équilibre de l'humanité avec la nature et notre climat, en raison de notre relation avec la nature - le respect que nous avons pour les montagnes, les rivières, les forêts et les animaux. Pour que la COP28 soit couro
b.png

LAURINE ONGESA

Reconcile, Kenya
"Comprendre les problèmes au niveau de la communauté sera vraiment important pour définir les solutions d'atténuation du changement climatique. Les connaissances traditionnelles sont essentielles. Si nous ne l'adoptons pas, nous ne ferons que du bruit."

NOTRE CENTRE DE CONTENU SUR LA COP28

Histoires, preuves, témoignages et bonnes pratiques, ensemble pour défendre les droits fonciers