Forum de Haut niveau sur la contribution des plateformes multi-acteurs à la gouvernance foncière en Afrique

Event Date: 
Lundi, novembre 13, 2017 -
08:00 - 17:00
Emplacement: 
Le Centre de conférences de la CEA, Addis-Abeba, Ethiopie

Le Forum réunira des ministères clés, des technocrates fonciers, des OSC, des ONG, des OING, des Communautés économiques régionales, des institutions continentales, et des partenaires techniques et financiers​ venue de tout le continent pour discuter des processus fonciers et interagir pour trouver des solutions communes aux problèmes fonciers en Afrique​. ​

Le Forum de Haut Niveau sur la contribution des plateformes multi-acteurs à la gouvernance foncière en Afrique réunira des ministres clés, des technocrates fonciers, des OSC et des ONG de tout le continent pour discuter des processus fonciers et interagir pour trouver des solutions communes aux problèmes fonciers en Afrique.

Le Forum mettra en lumière les opportunités pour les plates-formes nationales multi-acteurs et explorera, comment ils peuvent travailler ensemble et bénéficier des mécanismes continentaux et régionaux et mieux impliquer les acteurs du développement.

Les discussions porteront sur les stratégies nationales d'engagement (SNE), les processus qui influencent les politiques et mobilisent les acteurs fonciers au niveau national.

Les questions de politique foncière sont la clé d'une croissance économique et sociale durable en Afrique. Les familles dépendent beaucoup de la terre pour se nourrir. Cependant, ce ne sont pas toutes les communautés qui vivent sur et à partir de la terre qui possèdent les terrains sur lesquels les familles vivent et travaillent. Le risque de dépossession est énorme et encore plus grand si la communauté ou la famille est pauvre.

En 2016-2017, des communautés vulnérables à travers l'Afrique ont perdu 10 millions d'hectares de terre au profit des grands investisseurs, des gouvernements et des oligarques. Les lois foncières coutumières et les pratiques de corruption ont privé les groupes vulnérables, en particulier les femmes et des jeunes de leurs droits fonciers.

 Au cours des dernières années, plusieurs stratégies et processus ont visé à renforcer la gouvernance foncière dans la région. Parmi ceux-ci, les stratégies nationales d'engagement (SNE). Introduite par l'ILC en 2014, les SNE jouent un rôle essentiel, car ils influencent les politiques qui affectent la vie des femmes et des jeunes, qui ont grandement besoin de droits fonciers. Des propositions sur la gouvernance foncière conçues par des stratégies nationales d'engagement ont éclairé et impacté les politiques nationales en Afrique.

Dans les pays et les contextes où des processus SNE ont été lancés, des il y a plusieurs exemples qui démontrent comment l'approche a contribué à créer des environnements propices à la réforme du cadre politique et juridique relatif aux gouvernances foncières et à leurs mises en œuvre.

Au cours des cinq dernières années, la Coalition internationale pour l'accès à la terre (ILC) a investi dans la construction et le renforcement des plates-formes multi-acteurs de gouvernance foncières existantes. Pour développer et implémenter les SNE, ILC travaille beaucoup avec ces plateformes. Maintenant présent dans plus de 20 pays à travers le monde, le travail de l'ILC avec NES comprend:

  • Relier les acteurs de la société civile entre eux et avec les gouvernements nationaux et locaux;
  • Informer et mobiliser les principales parties prenantes;
  • Promouvoir des cadres mondiaux et continentaux (VGGT et F & G);
  • Soutenir et renforcer les capacités des acteurs clés à tous les niveaux et en les dotant de connaissances et d'outils pertinents.

Si le rôle de ces dynamiques et mécanismes au niveau national est clair, les parties prenantes ont tout intérêt à mieux comprendre le rôle que les institutions continentales et régionales jouent à cet égard.