Un combat juridique de vingt ans pour obtenir la propriété des terres publiques (khas)

En 1994, les villageois sans-terres de Rajarampur, dans le district du Dinajpur, au Bangladesh, demandèrent à avoir accès aux terres publiques appelées « khas » (terres publiques susceptibles de faire l’objet d’une attribution, en fonction des priorités du gouvernement), en jachère depuis des années. En 1995, ils occupèrent 47 hectares de ces terres en jachère. Cette occupation fut contestée par les élites locales, qui firent de fausses déclarations de propriété. Après 20 ans de combat juridique et de résistance aux élites locales, les villageois obtinrent la confirmation de la justice que les terres occupées étaient des « khas » publiques et reçurent des titres de propriété formels pour 21 hectares. 

This case study is also part of the ILC's database of Good Practices. Learn, share and be inspired! 

Author: 
Shah I Mobin Jinnah (CDA) and KirtiNishan Chakma (ILC Secretariat)
Year: 
2016