Une campagne mondiale invite les entreprises de l'industrie alimentaire à respecter les droits fonciers

La campagne mondiale d'Oxfam, La face cachée des marques, s'appuie sur les pressions exercées par les consommateurs, le public et les investisseurs pour modifier la façon dont les dix premières entreprises de l'industrie alimentaire mènent leurs affaires. Ces entreprises ont un pouvoir conséquent sur leurs chaînes d'approvisionnement et peuvent favoriser le respect des droits de l'homme et de l'environnement par l'industrie agroalimentaire. Oxfam a classé les dix entreprises - dont Coca-Cola et PepsiCo - autour de sept thématiques principales, y compris la terre, à partir de leurs engagements publics et de leurs politiques d'achat. En 2014, plusieurs d'entre elles avaient pris des engagements ambitieux sur les droits fonciers. Oxfam surveille désormais la façon dont ces engagements sont effectivement mis en œuvre.