Au Nicaragua, la légalisation des terres renforce les communautés autochtones

Trois communautés du peuple autochtone Mozonte et une communauté du peuple autochtone Telpaneca ont mis en œuvre des plans d’innovation destinés à améliorer la situation foncière, conçus et coordonnés par l’Union nationale des agriculteurs et éleveurs (UNAG). Dans le département de Nueva Segovia, le plan a accompagné le processus de régularisation interne (saneamiento) dans les communautés de El Cacao, Apamiguel et Caracol-Limón, dans le but de créer un cadastre communautaire. Dans le département de Madriz, le plan a permis de légaliser les terres de San José de Amucayán dans le registre des terres communales.

Ce cas d'étude se trouve dans la section des bonnes pratiquesSoyez inspiré- apprenez et partagez!