"LE PASTORALISME EST PRATIQUÉ PAR ENVIRON 200 À 500 MILLIONS DE PERSONNES, ET LES PASTEURS GÈRENT DES PÂTURAGES QUI COUVRENT UN QUART DE LA SURFACE TERRESTRE MONDIALE".

À ILC, NOUS NOUS ENGAGEONS CONJOINTEMENT À…

Michael Benanav/Munzur Valley, Turkey

Les pasteurs ont rarement des droits sûrs sur les terres et les ressources, en raison d'un certain nombre de facteurs, allant de la marginalisation politique à l'inadéquation des systèmes et structures de gouvernance des terres et des ressources existants qui ne tiennent pas compte des complexités de l'utilisation des terres pastorales, qui est généralement communale. En raison de cette insécurité, les terres et les ressources pastorales sont fragmentées, voire complètement perdues au profit d'autres utilisations des terres.

Le changement climatique risque d'accroître la variabilité et la pression sur les ressources naturelles - parce que les pasteurs ont développé des pratiques de gestion des ressources pour s'adapter constamment à la variabilité et à la pression sur les ressources naturelles.

DANS LE CONTEXTE DU CHANGEMENT CLIMATIQUE, LES PASTEURS PEUVENT ÊTRE DES GESTIONNAIRES DE RESSOURCES EFFICACES.

La sécurisation des droits fonciers des pasteurs peut renforcer cette capacité, et de nombreuses initiatives locales et nationales soutiennent désormais le développement des pasteurs afin d'atténuer efficacement les effets du changement climatique, de s'y adapter et de renforcer leur résilience.

L'ILC travaille avec ses membres pour promouvoir des politiques en faveur de pâturages sains et durables et pour protéger les droits des pasteurs.

EN SAVOIR PLUS SUR LA BOÎTE À OUTILS DE L'ILC SUR LES DIVERS SYSTÈMES DE TITULARISATION

TÉLÉCHARGER

CE QUE NOUS FAISONS

Michael Benanav_MajiMoto-Maasai-HiRes-35.jpg

INITIATIVE MONDIALE POUR LES PARCOURS

Plus